Le MOMOSITE vous présente

Définitions Amusantes et/ou Impertinentes

Page mise à jour le 07/01/2017

AVERTISSEMENT : certaines de ces définitions ont été trouvé sur Internet ou ailleurs sans en avoir noté la provenance, si elles sont sous copyright, merci de me le dire, je les retirerai aussitôt...
178 + 11 définitions

  1. Adultérine : Spécialité charcutière pour adultes.

  2. Aéroport : Terrain d'envol pour aéroplanes. Ne pas confondre avec "aéro-porc (cochon volant).

  3. Agnosticisme : Sagesse de l'incertitude.

  4. Aides internationales : Aides payées par les pauvres des pays riches pour aider les riches des pays pauvres.

  5. Amant : Personne qui se cache nue dans un placard.

  6. Amante : Chair amie.

  7. Anubis : Dieu égyptien affublé d'une tête de chacal et de deux anus...

  8. Aqueux : Qui contient de l'eau. Par exemple un piano aqueux.

  9. Aréoles : Extrémités du sein entourant le téton. Les scientifiques se sont longtemps interrogés sur la présence de petites excroissances à cet endroit avant de trouver la solution : c'est du braille et ça veut dire "lécher ici !"
  10. Argent : Sujet qui permet d'avoir des nouvelles des enfants de temps en temps

  11. Aspirine : Femme d'un aspirant de marine. (Je vais prendre 2 aspirines). Leur mari étant destiné à une brillante carrière, elles se doivent de donner un certain cachet dans les réceptions qu'elles organisent (un cachet d'aspirine)

  12. Assassin : Élément régulateur de la population humaine, mais dont la pratique est soumise à diverses restrictions et interdictions, sauf lorsqu'il agit dans un contexte militaire ou policier.

  13. Astrologue : Sorte de mage, croyant avoir des notions d'astronomie, et sachant à peine que ce n'est pas le soleil qui tourne autour de la terre. Un astrologue peut faire des prévisions individuelles ou planétaires. Dans le dernier cas, il est de bonne tradition de prédire tous les ans la mort du pape ! Lorsqu'un bateau fait naufrage on reconnaît facilement les astrologues dans les canots de sauvetages : ils font sans arrêts des signes du zodiaque !

  14. Aubergine : Tenancière d'auberge

  15. Auditeur : Personnage qui arrive après une bataille et qui achève tous les blessés.

  16. Auditeur (2) : Personnage capable de résoudre un problème que vous ne pensiez pas avoir d'une façon que vous ne comprenez pas.

  17. Autodidacte : Individu capable de conduire un véhicule automobile avec ses dix doigts.

  18. Autosatisfaction : Individu plutôt content de sa bagnole

  19. Auto-stoppeuse : Jeune femme généralement jolie et court vêtue qui se trouve sur votre route quand vous êtes avec votre copine. (Woody Allen)

  20. Bandonéon : Individu sexuellement excité par la lumière artificielle

  21. Beauté intérieure : Concept inventé pour les personnes au physique difficile afin qu'elles puissent se reproduire

  22. Bébé : Canal alimentaire avec une forte voix d'un coté et aucune responsabilité de l'autre.

  23. Bédophile : Personne adulte ayant un penchant pour les enfants qui lisent des bédés au lit

  24. Bon Sens : Méthode de raisonnement s'arrêtant à la première réflexion, et se contentant des données qui viennent à l'esprit à ce moment là.

  25. Bordel : Petit berceau à roulettes en usage dans le Bordelais, d'où son nom. ''Elle mit sa fille au bordel.''

  26. Cactus : Espèce de grosse courge hérissée de piquants, destinée à accueillir le postérieur de parachutistes malchanceux. Utilisé en sandwich, ils permettent l'économie de l'emploi de cure-dents.

  27. Café : Breuvage qui fait dormir quand on n'en prend pas. (Alphonse Allais)

  28. Camembert : Fromage français à géométrie variable, capable de se mouvoir par ses propres moyens.

  29. Cardinaux : Ecclésiastiques auxquels on place des petits ronds rouges sur la tête, afin de ne pas les perdre dans les squares !

  30. Chalumeau :  DROMALUDAIRE avec une seule bosse 

  31. Chauve : Individu de sexe masculin ayant opté pour une coiffure sobre, exempte de pelage. La femelle du chauve est la chauve-souris.

  32. Chauve-souris : Mammifère volant. Lorsqu'on examine attentivement une chauve-souris, on remarque avec stupéfaction qu'il ne s'agit pas d'une souris et qu'elle n'est pas chauve. Seul le trait d'union est authentique.

  33. Chéri : Locution pratique, employée dans l'intimité de préférence au prénom, de façon à éviter des confusions regrettables.

  34. Cinéma : Si l'on gagne de l'argent en faisant des films, c'est du business, si l'on en perd, c'est de l'art.

  35. Ciseaux à bois : Médor aussi !

  36. Cleptomane : Femme aux mains ravissantes

  37. Cocu : Entier qui partage sa moitié avec un tiers (Alphonse Alllais)

  38. Collants : Accessoire tellement vilipendé dans les récits érotiques qu'on se demande qui ose encore acheter ce genre de machin. Possède la propriété, une fois roulé en boule, de sentir les pieds, la foufoune et le cul en même temps.

  39. Communiquer: Niquer en commun. Faire l'amour en ville, dans une commune.

  40. Compétent : Abruti ayant ingurgité trop de cassoulet.

  41. Comptable  : Celui qui connaît le prix de toutes choses et la valeur de rien du tout.

  42. Concierge : Godemiché mystique

  43. Considéré : Con qui n'en revient pas lui-même, tellement il est con !

  44. Console : Poisson plat un peu débile, assez cher mais très apprécié.

  45. Consultant : Personne qui vous emprunte votre montre, vous dit l'heure qu'il est, empoche la montre, et vous envoie une facture pour cela.

  46. Consultant (2) : Personne qui vous donne tous les faux prétextes dont vous aurez besoin pour virer un maximum de salariés en ayant l'impression d'être un grand visionnaire (et dire qu'ils sont payés pour ça !)

  47. Conte : Récit imaginaire absolument invraisemblable. Exemples: procès-verbal de la police, rapport d'expertise, rapport d'audit, rapport d'autopsie, biographie, autobiographie, démenti officiel.

  48. Courage : Art d'avoir peur sans que les autres ne le sachent.

  49. Courtisane : Tisane présentée sous forme lyophilisée et pouvant être absorbée telle que. Très pratique quand on est à court. Je vais sucer une courtisane, ça me fera du bien.

  50. Cramponner : Douleurs nasales

  51. Cul : Chez la femme : partie du corps pouvant être accessoirement exhibé, mais qui est toujours rendue plus grosse par n'importe quel jupe/robe/pantalon. Chez l'homme : partie du corps servant à péter et à s'asseoir !

  52. Culs : Certains culs sont tellement beaux que c'est une faute de goût de s'asseoir dessus.

  53. Danse : Frustration verticale d'un désir horizontal.

  54. Décolleté : Argument d'autant plus convaincant qu'il est profond !

  55. Démenti : Procédé de communication destiné dans quelques rares cas à rétablir la vérité.

  56. Dérober : Enlever sa robe afin d'exhiber sa nudité.

  57. Désillusion : Sentiment ressenti lorsque le superbe postérieur ne coïncide pas avec le visage qui se retourne.

  58. Dictature : Type de gouvernement où tout ce qui n'est pas interdit, est obligatoire.
  59. Dieu : Principal concurrent de Darwin
  60. Diplomate : Celui qui te dit d'aller te faire foutre d'une telle façon que tu as très envie de commencer le voyage.

  61. Droit de veto : Droit particulier accordé aux personnes qui soignent des animaux.

  62. Duodénum : Dialogue de bonne sœur, exécuté dans des circonstances tragiques. Le "dialogue des Carmélites" contient beaucoup de duodénum.

  63. Économiste : Individu bouffi de suffisance qui connaît tout et qui se trompe tout le temps. Malgré tout, ses erreurs ne lui sont pas imputables et nous lui devons le respect ! (voir géopoliticien)

  64. Economiste (2) : Expert qui saura demain pourquoi ce qu'il a prédit hier n'est pas arrivé aujourd'hui.

  65. Encens : Odeur dégagée par le prêtre pendant l'office

  66. Echo : Phénomène naturel qui a toujours le dernier mot (même avec une femme !)
  67. Engin : S'emploi toujours avec l'adjectif énorme ! "mon énorme engin"

  68. Epouse : Mot tombé en désuétude. A remplacer impérativement par “travailleuse maritale non rémunérée”, “survivante de l’incarcération domestique” ou même “prostituée légalisée”.  (André Santini )

  69. Escort  : Femme qui n'a pas le droit de vous dire tout de suite qu'elle peut vous escorter jusqu'au lit. Cette partie de la prestation devant constituer une surprise.

  70. Eunuque : Homme hors pair.
  71. Expatriées : Anciennes petites amies mal rangées.
  72. Facile : Se dit d'une femme qui adopte le même comportement sexuel que les hommes.

  73. Fantassin : Échancrure

  74. Fellation : Nom d'une pipe !

  75. Femme : Philosophie : La femme est un sujet sur lequel l'homme aime s'étendre.
    Géométrie : La femme est un ensemble de courbes qui fait lever une ligne droite.

  76. Fidélité : Manque d'occasion

  77. Fille publique : Femme qui vous reçoit en privé.

  78. Flatulence : voir prout

  79. Flirt : Art d'aller le plus loin possible en restant le plus près possible.

  80. Folle : Ce qu'une femme croit qu'elle va devenir si elle ne retrouve pas son sac !

  81. Fronde : Instrument fait d’un morceau de cuir et deux bouts de cordes avec lequel on lance des pierres ou des balles ! Les frondes des anciens tuaient un homme à 400 pas. Jouet d’enfant servant au même usage

  82. Frustrés : Nom par lequel les coincés de la braguette et les hypocrites qualifient ceux pour lequel le sexe est avant tout source de plaisir !

  83. Garde-robes : Endroit où pendent ses vêtements quand il n'y a plus de poignées de porte disponibles.

  84. Geek : Personne qui ne sort jamais de chez lui parce qu'il trouve que les graphismes sont trop moches.

  85. Géopoliticien : On dit aussi Expert en géopolitique ! Individu bouffi de suffisance qui connaît tout et qui se trompe tout le temps. Malgré tout, ses erreurs ne lui sont pas imputables et nous lui devons le respect ! (voir économiste)

  86. Glouglou : Cri du dindon et de la bouteille.

  87. Harcèlement sexuel : Notion qui permet d'envoyer à peu près n'importe qui en prison pour peu qu'il soit de sexe masculin et ait un jour l'outrecuidance de proférer à l'encontre de sa victime supposée un quelconque geste d'amitié. (Jean-Christophe Florentin)

  88. Horoscope : Document consulté par les hommes politiques lorsqu'ils doivent prendre d'importantes décisions engageant l'avenir de la nation. Lorsque la décision à prendre est moins importante, ils consultent le parlement. Lorsque la décision n'a aucune importance, ils consultent le peuple.

  89. Inconvenance : Arrivée inopinée d'un visiteur indésirable.
  90. Instinct de conservation : Pulsion qui pousse à remplir son congélateur.

  91. Instinct de reproduction : Pulsion qui pousse à faire des photocopies.

  92. Intellectuel : Individu capable de décrire une actrice particulièrement canon sans se servir de ses mains.

  93. Kilowatt : Correspond à un kilogramme de coton hydrophile, soit la quantité nécessaire pour s'éponger après une partie de jambes en l'air pendant une heure et trente minutes avec une sosie de Catherine Zeta-Jones. 

  94. Labeur : Jeune femme d'origine maghrébine.
  95. Langue : Organe sexuel dont certains pervers se servent pour parler.

  96. Laxisme : L'un des mots préférés des ennemis de la liberté.

  97. Leader : Mâle de tête.

  98. Liban : Canapé clic-clac

  99. Libéralisme : Doctrine politique visant à faire cohabiter des poules et des renards dans un poulailler, en proclamant l'égalité des chances pour tous.

  100. Licence : L'un des mots préférés des ennemis de la liberté (la liberté n'est pas la licence... et mon cul, c'est du poulet...)

  101. Lubricité : Ville conçue pour favoriser les plaisirs sexuels.

  102. Majorité silencieuse : minorité faisant beaucoup de bruit.

  103. Mal de tête : Contraceptif féminin courant.

  104. Marathon  : Bassin d'élevage pour gros poissons

  105. Mariage : Union qui permet à deux personnes de supporter des choses qu'ils n'auraient pas eu besoin de supporter s'ils étaient restés seuls

  106. Marketing : Action d'utiliser avec aplombs des mots américains vides de sens en gardant les cheveux bien attachés

  107. Mélomane : Se dit d'un individu qui lorsqu'il entend une superbe femme chanter dans sa salle de bain, s'approche du trou de la serrure... pour y coller l'oreille."

  108. Militaire : Etre humain, en principe de sexe masculin, vêtu et nourri par l'Etat, se distinguant par des attitudes ridicules et une démarche raide et saccadée.

  109. Militant : Selon les cas : arriviste, cabotin, illuminé, masochiste ou couillon sincère

  110. Minijupe : Bout de chiffon féminin provoquant des crises de torticolis chez les individus de sexe mâle habitant dans un immeuble dépourvu d'ascenseur mais doté d'un escalier hélicoïdal.

  111. Minorité : Concept supérieur à celui de Majorité, car il comprend un nombre moindre d'imbéciles.

  112. Moralisateur : (ou Moraliste) Individu qui reproche aux autres de faire ce qu'il ne peut plus faire, ce qu'il n'ose pas faire, ou ce qu'il fait en cachette.

  113. Mouton : Animal à poil laineux qui ne peut compter que sur lui-même pour tenter de s'endormir.

  114. Nationalisme : Affection du cerveau se manifestant par divers phénomènes pathologiques: brandissement incontrôlé de drapeaux, hurlements, chants belliqueux, slogans arrogants et désobligeants, éruptions cutanées lors de rencontres avec des individus de souche exotique, etc.

  115. Nichons : voir seins

  116. Nostradamus : Astrologue et médecin (autrement dit charlatan) ayant vécu au 16ème siècle  Lire un ouvrage sur Nostradamus paru en 1980 et racontant les vingt prochaines années reste du plus haut comique.

  117. Nuit : Partie du jour où il fait noir.

  118. Numérologie : Discipline permettant d'attribuer par rue un numéro à chaque maison.

  119. Obnubilé : Ce que disent les autres d'un passionné quand ils ne partagent pas sa passion... sinon on peut dire passionné ou amoureux.
  120. Obscène : Tout ce qui arrive à faire bander un juge, un législateur ou un religieux.

  121. Oiseau Migrateur : Oiseau ne se grattant que d'un seul côté.

  122. Omoplate : Homosexuel efféminé, mais sans poitrine.

  123. Outrecuidance : Usure prématurée de l'intérieur de la cuisse chez les danseuses classiques.

  124. Ouvre-boîte : Individu stationnant devant les lieux de danses ou de rencontres et interdisant l'entrée aux personnes portant des baskets ou n'ayant pas la couleur de peau agrée.

  125. Papillon : Fils naturel du Pape

  126. Parents : Deux personnes qui montrent à un enfant à parler et à marcher, pour ensuite lui dire de fermer sa gueule et de s'asseoir

  127. Partouze : Amour avec un grand tas

  128. Patin à roulettes : Baiser de dentiste.

  129. Patrie : Lieu où le hasard nous a fait naître et où, trop souvent, la nécessité nous force à vivre.

  130. Paysan : Homme qui transpire beaucoup afin de faire de son fils un homme qui plus tard rougira de lui.

  131. Perfectionniste : Personne incapable d'apprécier la musique de Tchaïkovski si elle ne sait pas épeler son nom.

  132. Permissivité : L'un des mots favoris des ennemis de la liberté.

  133. Perroquet : Accord parental

  134. Petit-beurre : Sorte de gâteau sec dont on a recuit les bords pour lui donner son goût caramélisé - mais seulement sur les bords - (authentique) . Si vous êtes en manque, c'est 3ème petit-lu à gauche vous ne pouvez pas vous petit beurre, crunch crounch 

  135. Physicien quantique : Individu déambulant les yeux bandés dans une chambre obscure en cherchant un chat noir qui n'est pas là.

  136. Pistonner : Hurler de bonheur en urinant. Alain Finkielkraut - Petit fictionnaire illustré.

  137. Plafond de verre : En sociologie d'entreprise, signifie la barrière invisible qui empêche les femmes d'accéder aux plus haut niveaux de la hiérarchie. Sinon, pris au sens propre, cet équipement peut se révéler d'une grande utilité, surtout si on connaît la secrétaire qui travaille à l'étage du dessus

  138. Poils : Production filiforme qui pousse sur la peau des mammifères (et donc des humains). L'alliance objective des marchands de cosmétiques et du corporellement correct a décidé que tout cela ne servait à rien. Aujourd'hui la tendance est au rasage intégral. Paradoxe, c'est quand la femme est à poil qu'on se rend compte aujourd'hui qu'elle n'en a pas.

  139. Politicien : Personne obtenant de l'argent des riches et des votes des pauvres pour protéger les uns des autres.

  140. Politique : Art de promettre, de ne pas tenir, et de réussir quand même.

  141. Portail : Cochon Thaïlandais

  142. Potence : Instrument à cordes

  143. Prout : Onomatopée flatulente. Chez le beauf de base, source intarissable de plaisir, d'amusement, d'expression de soi et d'amitié virile !

  144. Pucelage : Petit oiseau qui n'a pas de queue. Quand on lui en met une, il s'envole (Alexis Piron, 1689-1773).

  145. Psychiatre : Homme intelligent qui aide les gens à devenir cinglés. Individu qui se rend dans une boite de striptease pour regarder les spectateurs

  146. Puritanisme : Peur lancinante exprimée par quelqu'un que quelque part ailleurs quelqu'un soit heureux en ayant des valeurs différentes

  147. Pute  : Injure lancée à une honnête travailleuse par des gens qui se vendent pour bien moins. (Anne Archet). Ce que dit un homme des cavernes d'une femme qui s'offre à lui sans lui promettre une quelconque exclusivité.
  148. Ramadan : Ce que disait Eve pour faire avancer le bateau.
  149. Racontable : Qui peut être raconté : histoire difficilement racontable

  150. Redingote : Femme ayant été soignée suite à des troubles psychiques et ayant rechuté.

  151. Regard appuyé : Méthode utilisée par certaines femmes pour indiquer à un homme qu'il les intéresse. Parfois les femmes qui désirent utiliser cette méthode éprouvent des difficultés à le faire, non par timidité, mais plutôt parce que les yeux des femmes ne sont pas placés sur leur poitrine.

  152. Révolution : Renversement de régime dans l'allégresse générale, systématiquement détournée de son but dans les 10 mois qui suivent.

  153. Robe de burne : Vêtement d'une pièce porté par des célibataires endurcis et pédagogues qui arborent alternativement un sourire béat et un front soucieux.

  154. Rotation : Action de roter.

  155. Salade : Partouze de légumes qui aiment à être mélangés.

  156. Sarabande : Danse érotique en vogue dans les soirées avec transsexuelles et travestis .
  157. Sardine : Petit poisson sans tête qui vit dans l'huile (merci Léo Campion)
  158. Scout : Petit gars habillé en niaiseux qui suit un grand niaiseux habillé en p'tit gars

  159. Sein : Merveille de la nature ! Dangereux puisque propre à damner un saint. Voir nichons

  160. Slogan : Courte suite de mots signifiant n'importe quoi, prononcé ou affiché par n'importe qui.

  161. Snob : Personne qui s'achète des choses qu'il n'aime pas dans le but d'impressionner des gens qui ne l'apprécieront pas plus pour ça.

  162. Soutien-gorge : Accessoire féminin, que l'homme se doit de dégrafer avant de passer à des choses plus sérieuses. Comporte presque toujours une putain d'agrafe de merde que j'arrive pas à défaire - Je sais pas ce qui m'arrive ce soir... 

  163. Star : Personne dont le rêve était d'être connue, et qui porte ensuite de grosses lunettes noires pour ne pas être reconnue.

  164. Statistiques : Ensemble de données plus ou moins difficiles à obtenir mais toujours destinées à prouver que celui qui les demande avait bien raison de les demander.

  165. Sursauter : Se faire sauter plusieurs fois. (Ginette a sursauté toute la soirée)

  166. Touriste : Voyageur qui fait des centaines de kilomètres pour se faire photographier devant un car.

  167. Tournedos : Position classique du couple fâché.

  168. Tourniquet : Habitué à faire l'amour à la Défense ou au 38ème étage de l'Empire State Building, dans des tours, quoi !

  169. Tripotage : Spécialité des bars à soupes consistant à servir trois potages à la fois dans une assiette spéciale. Si tu veux un bon tripotage, tu demandes à la patronne !

  170. Ventre : Les dernières années nous ont montré en direct l'un des aspect de la théorie de l'évolution. Alors que jusqu'à récemment les ventres étaient plus ou moins arrondis, ils doivent dorénavant être plats, sinon "c'est pas beau".
  171. Verre : Récipient transparent servant à noyer les gros chagrins.

  172. Vertige : Pénis d'un petit homme vert et par extension pénis de tout humanoïde extraterrestre.

  173. Vibromasseur : Sexe à piles

  174. Vie : Maladie mortelle sexuellement transmissible.

  175. Violences faites aux femmes : Notion fourre-tout aux contours extrêmement flous, qui depuis longtemps va bien au delà de la femme battue, et qui s'élargit de plus en plus sous la pression d'un certain lobby soi-disant féministe et authentiquement réac. Il est devenu l'argument massue du combat de certaines amazones extrémistes pour culpabiliser les hommes qui sont tous très méchants avec les femmes, c'est bien connu.
  176. Voler : C'est quand on a trouvé un objet avant qu'il ne soit perdu. (Coluche)
  177. Yacht : Se prononce "yaute" et s'écrit "bateau"

  178. Zouave : Fantassin de l'armée d'Afrique doté d'une culotte bouffante dans laquelle nos sœurs aimaient à plonger la main.


finitions non alphabétiques des termes en "asse" tels que pétasse, radasse, pouffiasse...

  1. Pétasse : Un grand classique (1878). Parmi tous les mots en "-asse", celui-ci fait figure de référence, et revient au goût du jour ces temps-ci. A l'origine, on appelait pétasse une prostituée occasionnelle ou débutante. Aujourd'hui, ce terme sert surtout à évoquer une fille sexy et vulgaire, habillée de façon très voyante, avec des seins en plastique et une jupe de la même matière. On dit parfois une "super pétasse" (si c'est Pamela Anderson) ou une "lumpen pétasse" (si c'est une des Spice Girls), ou encore une "tassepé" (si c'est Loubry Veronika). Attention : à partir d'une certaine heure, il peut s'agir d'un compliment.

  2. Radasse : Le "rade" désigne le comptoir d'un café ou d'un bar. Au départ, la radasse est donc, elle aussi, une prostituée, mais pas débutante. Elle serait plutôt sur le retour, assise sur un tabouret, en train d'attendre sa clientèle en éclusant quelques consommations offertes par la maison. Il y a chez la radasse quelque chose de très pathétique, presque "fassbinderien" : on l'imagine racontant sa vie, le Rimmel dégoulinant. On pourrait dire que la radasse est à la pétasse ce que Courtney Love est à Ophelie Winter. Mais on ne le dira pas parce que ce ne serait gentil pour personne.

  3. Poufiasse ou Pouffiasse : Incroyable mais vrai : la pouffe possède deux orthographes. Personnellement, nous préférons les deux "f" qui sonorisent sa lourdeur. Car si "pouffiasse" dénomme aussi une femme de "mauvaise vie" (comme "pétasse"), le terme n'a jamais pris au fil des années la même connotation valorisante au huitième degré. La pouffiasse demeurera toujours une sorte de pétasse boudinée que personne ne drague. Ce qui peut la transformer à tout instant (et de façon tout à fait imprévisible) soit en radasse, soit en grognasse. Si vous avez du mal à suivre, relisez depuis le début.

  4. Conasse ou Connasse : Terme très ancien (1810, de "con"), lui aussi tolérant deux orthographes. Attention : on grimpe ici d'un cran dans la grossièreté. Autant les autres termes en "asse" gardent un cote affectueux, autant ici nous avons affaire à une insulte irréversible. Comme son nom l'indique, la connasse est une pétasse conne, ce qui fait beaucoup pour une seule personne. Principalement, ce qui différencie la connasse de la pétasse, c'est qu'on ne verra jamais un play-boy se vanter de fréquenter des connasses.

  5. Faignantasse : Ce terme typiquement marseillais (qui est aussi la  première personne du singulier de l’imparfait du subjonctif du verbe faignanter.) désigne une femme qui est encore pire qu'une faignasse, c'est dire !

  6. Gourdasse : La gourde peut faire rire, pas la gourdasse, elle ne comprend rien à rien, n'écoute pas ce qu'on lui explique, mélange tout, veut avoir raison, s'énerve, pleurniche et au lieu de recueillir notre compassion ne récolte que notre mépris exaspéré. Désigne accessoirement un récipient rudimentaire servant à transporter de la boisson "Jacquouille passe moi la gourdasse j'ai grand soif". (Les visiteurs, 1993

  7. Grognasse : Du verbe "grogner". La grognasse est une pétasse de mauvaise humeur, qui vous agresse non seulement visuellement, mais aussi verbalement. Sachez que, s'il vous prend l'envie de traiter quelqu'un de grognasse, il faut vous préparer à l'éventualité d'une réponse hystérique, voire hurlée. La grognasse est bruyante, ce qui la différencie de la radasse, qui est simplement au bout du rouleau.

  8. Blondasse : L'argot est injuste. En effet, on ne dit jamais "brunasse". Cela s'explique sans doute par le fait qu'il n'y a pas de fausses brunes (sauf Uma Thurman dans "Pulp Fiction" ou Patricia Arquette dans "Lost Highway", mais ce sont des exceptions qui confirment la règle). "Blondasse" est un terme majoritairement utilisé par les brunes afin de marquer leur territoire. Ainsi, on imagine assez mal ce mot dans la bouche de, mettons, au hasard, Claudia Schiffer.

  9. Chaudasse : En gros une chaudasse est une femme qui est aussi obsédé par le sexe que la plupart des hommes et qui le fait savoir par des codes vestimentaires et autres. Ce qui est "normal" pour un homme deviendrait donc péjoratif pour une femme... surtout quand elle le montre. Dans certaines circonstances des mots comme "Salope" peuvent se transformer en termes d'affection, "Chaulasse" ne fait pas partie de ces mots là. Imaginez vous dire à votre partenaire en plein climax "T'es vraiment une belle chaudasse !"

  10. Chiennasse : De chienne (dans le sens de femme légère) avec ajout du suffixe péjoratif "asse" : Femme dont la tenue ou les manières laissent supputer un grand appétit sexuel et une certaine permissivité. Les hommes méprisent en public les chiennasses mais ne seraient pas contre le fait qu'elle leur prodigue une petite gâterie en privé.
  11. Fougasse : Sorte de pain cuit au charbon de bois, parfois fourré aux olives ou aux anchois. Ah, l'exquise chose. Employer ce joli mot pour parler d'un être humain serait complètement inapproprié.