Le MOMOSITE vous présente

Décès originaux
(de personnages célèbres)

Page mise à jour le 17/02/2016

classés par date de décès

 

Milon de Crotone : Lutteur grec. (?, -540) voulut tester sa force en essayant d'écarter un arbre entr'ouvert. Il s'y coinça les mains et fut dévoré par les loups.

Eschyle (-525, -456) Mort en Sicile d'une chute de tortue sur le crâne ! (la tortue en question avait été cueillie par un aigle - en fait un gypaète barbu - qui venait de la lâcher, confondant le crâne chauve avec un caillou)

Empédocle (-490, -430), philosophe grec. Sauta dans l'Etna en activité. (sans doute pour prouver son immortalité...) et on ne retrouva que sa chaussure.

Diogène de Sinop (v.-413, v.-327) philosophe grec. Une première version indique qu'ayant volé de la nourriture à un chien, ce dernier l'aurait mordu, et qu'il serait mort suite à l'infection de la morsure. Une seconde version voudrait qu’il se soit suicidé en se mordant les lèvres pour se couper la respiration (quasiment impossible !), une autre plus amusante qu'il aurait absorbé un poulpe cru... mais il est peut-être aussi décédé de mort naturelle, de qui n'a plus rien d'insolite !
Philemon (-362, -262) Poète comique grec, serait aussi mort d'une crise de fou rire provoquée par une de ses propres blagues alors qu'il allait être couronné sur scène à l'occasion de ses 100 ans !

Chrysippus (-279, -206), philosophe stoïcien grec :  fit boire du vin à son âne, et s'écroula de rire (littéralement) en le regardant essayer, complètement ivre, d'attraper des figues.
Claudius Drusus (16-20), Fils aîné de l'empereur Claude et de Plautia. S'amuse à lancer une poire en l'air et à la rattraper avec la bouche : Mort étouffé !

Pline l'Ancien (23-79), écrivain et naturaliste romain, mort d'une crise cardiaque en assistant à l'éruption du Vésuve.

Jovien (332-364), empereur romain, mort asphyxié par le monoxyde de carbone d'un brasero

Théodebert 1er (ou Thibert) (534-548) roi d'Austrasie de 547 à 548, tué par un bison pendant une partie de chasse !

Louis III (v.863-882) Roi de France. Poursuivant une jeune fille alors qu'il était à cheval, celle-ci court se réfugier dans la demeure familiale. Le roi veut entrer en force, le cheval passe, mais pas le roi qui se brise le crâne contre le mur.

Sigurd Eysteinsson (?-v.892) Souverain viking ayant régné sur le nord de l'Ecosse. Tué par la tête décapité d'un de ses ennemis (La tête sanglée à la selle de son cheval, cognait contre la jambe de Sigurd, et une dent infecté finit par le griffer. La plaie s'est infectée et Sigurd est mort !)

Philippe de France (1116-1131) fils aîné du roi Louis VI le Gros et donc dauphin du royaume. Se balade à cheval dans Paris quand son cheval heurte un cochon. le cheval se cabre, Philippe est désarçonné, se fracasse le crâne contre une pierre et meurt peu après.

Henri Ier d'Angleterre (1068-1135) Indigestion de lamproies (murènes)

Adrien IV  (v.1100-1159) Anglais, élu pape en 1154 ! Serait mort étouffé en avalant une mouche avec son verre de vin !

Frédéric Barberousse (1122-1190), Empereur d'occident, veut se baigner dans un fleuve mais oublie d'enlever son armure, il coule et meurt noyé.

Jean XXI (1220-1277) Ophtalmo avant d'être pape en 1276. Tué par la chute d'un plafond dans ses appartements pontificaux.

Bertrand du Guesclin (1320-1380) : Connétable de France (autrement dit général en chef des armées du roi) de Charles V. Excès d'eau glacée après une bataille sous une chaleur torride.

Martin 1er d'Aragon (1356-1410) Meurt étouffé d'une double crise, de rire incontrôlable, mêlée à une indigestion.

Paul II (1417-1471) élu pape en 1468. Mort en 1471 en se faisant sodomiser par un jeune page (ou vice-versa). La version officielle parle d'indigestion de melons, on a ensuite suggéré qu'ils aient pu être empoisonnés. On parle aussi de mort par apoplexie (aujourd'hui on dit AVC) mais sans toujours préciser s'il était seul et ce qu'il faisait.

Georges Plantagenêt (1449-1478) Lord anglais condamné pour complot contre son frère, le roi Édouard IV. Il n'est pas question de lister ici tous les personnages mort de tortures diverses et variées (l'imagination humaine en ce domaine dépassant les bornes) mais faisons une exception pour ce Georges Plantagenêt qui aurait choisit lui-même d'être exécuté par noyade dans une barrique de vin. (et le fait est que quand son corps fut exhumé on constata qu'il n'avait pas été décapité, le moyen d'exécution ordinaire pour les gens de sa condition à l'époque).

Charles VIII (1470-1498) roi de France, heurte en courant un linteau de porte et décède peu après.

Alexandre VI (Rodrigo Borgia) : né en 1435, Pape de 1492 à 1503. Ayant préparé du poison pour quelques convives, il se mélangea les crayons entre les verres et but celui qui contenait le poison.

Maximilien 1er de Habsbourg (1459-1519) Meurt d'une indigestion de melons en revenant de la chasse.

Fernando de Magellan (1480-1521) Navigateur portugais, n'a jamais terminé son tour du monde, tué aux Philippines (dans une bataille où les espagnols étaient à 60 contre 2000), il fut ensuite très probablement consommé par les autochtones cannibales.

Vlad VII Inecatul (v1508-1532) Prince de Valachie (1530-1532) Un jour qu'il était particulièrement imbibé d'alcool, il chevaucha sa monture dans la Dambovita et s'y noya

Pierre l'Aretin (1492-1556), auteur italien, auteur d'ouvrages érotiques. Au cours d'un repas entre amis, il entend une histoire grivoise qui lui provoque un tel fou rire qu'il dégringole de sa chaise et se fend le crâne !

Humayun (1508-1556) Empereur moghol de l'Inde(2). Un soir, après avoir observé Venus du toit de sa bibliothèque, il redescend et entend l'appel à la prière, il veut mettre un genoux à terre, se prend dans les plis de son vêtement et dévale l'escalier. Meurt de ses blessures trois jours après.

Pie IV (1499-1565) élu pape en 1559. Mort (sans doute d'épectase) dans les bras d'Elvira Cagliari, courtisane romaine.

Henri II (1519-1559) Le 30 juin 1559, célébrant les noces de sa fille, il s'exhibe en un tournoi pacifique. Son partenaire, Gabriel de Montgomery, le blesse d'un coup de lance dans l'œil. Henri II décédera 10 jours plus tard.

Antoine de Bourbon (1518-1562) : Père d’Henri IV. Pendant le siège de Rouen, il profite d'une tournée d'inspection pour aller pisser contre les remparts de la ville. Un coup d'arquebuse le blesse grièvement. Il décédera quelques jours plus tard. Ce fait inspira à Voltaire cet épitaphe : "Ami François, le prince ici gissant vécut sans gloire, et mourut en pissant."(3)

Nanda Bayin (?-1599) roi de Birmanie. (1581-1599) Mort de rire (littéralement) en apprenant que Venise était une république.

Tycho Brahe (1546-1601), Astronome danois, mort de septicémie suite à rétention volontaire d'urine. (Brahé en voyage avec l'empereur Rodolphe II, n'osa pas lui demander de s'arrêter pour pisser)

Francis Bacon (1561-1626) Philosophe et homme d'état anglais, mort d'une pneumonie un jour qu'il avait acheté un poulet qu'il avait farci à la neige (afin de tester les possibilités de conservation par le froid)

Thomas Urquhart (1611-1660) Auteur écossais et traducteur de l'œuvre de Rabelais en langue anglaise. Saisit d'un fou rire fatal en apprenant l'obtention du trône d'Angleterre par Charles II (après la période de Cromwell)

François Vatel (1631-1671) Chef cuisinier de Louis XIV et inventeur de la crème Chantilly, s'est suicidé à coups d'épée à cause du stress provoqué par la certitude qu'il avait que la "marée" n'arrivait pas dans les temps pour le repas. (en fait elle est arrivée à temps, mais Vatel était déjà mort)

Jean-Baptiste Lully (1632-1687) au cours d'une répétition, il se met en colère et frappe le sol de sa canne qui à l'époque servait à battre la mesure. Il se laboure le gros orteil, mal soigné, la gangrène l'emporta

Henry Purcell (1659-1695): Compositeur anglais : Version 1 : Il rentre tard du théâtre, constate que sa femme a verrouillé la porte et qu'elle n'entend ni ses cris ni ses coups à la porte, du coup il attrape froid et en meurt. Version 2 : intoxication au chocolat. Version 3 (qui n'a rien d'originale) : Tuberculose !

L'abbé Prévost (1697-1763) auteur de Manon Lescault, retrouvé inanimé en pleine cambrousse. On pratique une autopsie pour connaître la cause de la mort, et l'abbé se met à hurler... trop tard, il venait de mourir d'un coup de bistouri.

Clément XIV (pape) (1705-1763) Mort empoisonné par la personne chargé de tester les plats (pour éviter les empoisonnements, justement) et qui ce jour là lui avait servi de la pastèque !

Adolf Frédéric de Suède (1710-1771) Indigestion : il avait le jour de sa mort, consommé un repas composé de homard, de caviar, de choucroute, de hareng fumé arrosé au champagne... quant au dessert ce fut 14 portions de semla(1) servi dans un bol de lait chaud.
James Cook (1728-1779) Navigateur et explorateur britannique. Lynché à mort par des indigènes hawaïens lors d'une escale. Ceux-ci emportèrent le corps et le gardèrent plusieurs jours. Quand ils le restituèrent aux anglais, il en manquait des morceaux ! Sans doute ont-ils été consommés !
Nicolas Gilbert (1750-1780) Poète français mort après avoir avalé une clé dans un moment de démence.

Jean-Pierre Blanchard : (1753-1809) Pionnier de la navigation en ballon, frappé d'apoplexie pendant sa 66ème ascension et ne pouvant maintenir le ballon, il fait une chute de 20 mètres, il mourra de ses blessures un an plus tard. Sa femme mourra des suites d'un incendie de ballon en 1819


Alix de Lamartine

Alix de Lamartine (1766-1829), écrivain et mère du poète, elle s'ébouillante mortellement en tentant de débloquer le robinet d'eau chaude de sa baignoire.

Evariste Galois (1811-1832) Mathématicien de génie, il accepte de se battre en duel au pistolet avec un rival en amour, en sachant qu'une seule des deux armes qu'il devra choisir au hasard sera chargée. Il fit la mauvaise pioche.

William Harrison (1773-1841), président des États-Unis. Le jour de son investiture il fait un discours d’une heure et demie sous une pluie glaciale. Il choppe une pneumonie et décède un mois après.
Allan Pinkerton (1819-1884) Célèbre détective privé américain qui sauva le président Lincoln d'un premier complot visant à l'assassiner. Glisse sur un trottoir, se mord la langue puis meurt de la gangrène.

Félix Faure (1841-1899), président de la république française, meurt d'épectase dans les bras de Marguerite Steinheil. L'histoire raconte que le médecin (à moins que ce soit le curé) alerté demanda : "Le Président a-t-il toujours sa connaissance ?" et que la réponse fut "Non, Monsieur, on l'a fait sortir par une porte dérobée". Commentaire de Georges Clemenceau, "Il voulut vivre comme César et il est mort Pompée".

Ernest Chausson, musicien français (1855-1899) : Fait du vélo chez des invités et se fracture le crâne contre le mur de la propriété (problème de frein ?)

Georges Gilles de la Tourette (1857-1904). Neurologue qui donna son nom à la maladie de Gilles de la Tourette (tendance à débiter des mots orduriers et/ou tics compulsifs) recevra une balle dans la tête tirée par une de ses anciennes patientes qui prétendit avoir été hypnotisée contre son gré. Il en réchappa, mais en garda de graves séquelles qui s’aggravèrent à ce point qu'il fut démis de son poste en 1902 et qu'il mourut en 1904.

Jack Daniel (1850-1911) : Distillateur de whisky. Mort par empoisonnement du sang. En 1905, ne se souvenant plus de la combinaison de son coffre-fort, il lui envoie de coups de pieds et se blesse sévèrement à l'orteil... il mourra de complications six ans plus tard.

Albéric Magnard (1865-1914), musicien français. En 1914, voulant défendre sa maison contre les Allemands, il aurait déclaré le fusil à la main "Moi vivant, les Allemands ne rentreront pas". Ils le refroidirent et brûlèrent ladite maison.

Alexandre 1er de Grèce (1893-1920). Roi des grecs. Mordu par un singe domestique alors qu'il voulait défendre son chien attaqué par un autre singe. La morsure évolua en septicémie.

Houdini (1874-1926) Magicien et prestidigitateur. Avait l'habitude de se se faire taper sur le ventre pour prouver son insensibilité à la douleur. Un jour un visiteur lui demanda s'il pouvait aussi réaliser ce tour hors scène. Houdini répond oui, et le visiteur lui massacre le ventre faisant éclater l'appendicite. Il meurt quelques jours plus tard (le jour d'Halloween) de péritonite.


Isadora Duncan

Isadora Duncan (1878-1927) Danseuse. Morte en torpédo grand sport décapotable, étranglée par son écharpe prise dans la roue arrière de la voiture

Richard Parkes Bonington (1902-1928) peintre anglais mort d'une insolation en Normandie (authentique)

Friedrich-Wilhelm Murnau (1888-1931) maître du cinéma muet. Mort officiellement des suites d'un accident de voiture. Rumeur 1 : Malédiction d'un sorcier mélanésien qui lui aurait prédit une mort tragique et prochaine pour ne pas avoir respecté sa volonté d'éviter certains lieux de tournage pendant la réalisation de Tabou. Rumeur 2 : pratiquait une fellation sur la personne de son jeune chauffeur philippin au moment de l'accident.

Alban Berg (1885-1935), musicien autrichien. Piqûre de guêpe tournant en septicémie

Ödön von Horváth (1901-1938) : Ce dramaturge de langue allemande est mort tué par une branche d'un marronnier des Champs-Elysées à Paris déraciné lors d'une tempête le 1er juin 1938 ("Depuis quand à Paris, les arbres s'abattent-ils sur des poètes en promenade et leur fracassent le crâne ?" se demandera Klaus Mann)

Sherwood Anderson (1876-1941) : Ecrivain américain, avala un cure-dent en mangeant des olives pendant une fête et mourut d'une péritonite.

Carole Lombard : (1908-1942) actrice américaine, épouse de Clark Gable, morte dans un accident d'avion ce qui n'a rien d'original sauf si l'on sait qu'elle venait de terminer le tournage de "To Be or Not to Be" (d'Ernst Lubitsch) dans lequel pour les besoins du scénario elle déclare "Que peut-il arriver dans un avion ?" (La séquence en question fut supprimé au montage)

Jean Harlow (1911-1937) Vedette de cinéma américaine. Attrapa la grippe, son état se compliqua, sa mère au nom de ses convictions religieuses refusa à sa fille toutes autres soins que des prières. Ça ne marcha malheureusement pas !

Anton Webern (1883-1945), musicien autrichien. Refroidi par un soldat américain alors qu'il allumait une cigarette en étant sorti malgré le couvre feu (d'après une autre version il aurait été victime d'un règlement de compte pour une affaire de contrebande qui aurait mal tournée)

Joan Vollmer (1923-1951) épouse du romancier américain William S. Burroughs (1914-1997). Un soir, le couple après avoir picolé pas mal de téquila, montent dans sa chambre d'hôtel. Ils décident de jouer à Guillaume Tell. Joan Vollmer se pose un verre d'eau sur la tête, William tire et tue madame

Pie XII (1876-1958) élu pape en 1939. Mort d'une crise de hoquet

Boris Vian : (1920-1959) Meurt d'une crise cardiaque au cinéma Le Marbœuf en assistant à la première du film "J'irai cracher sur vos tombes", inspiré de son roman. (Il s'était opposé au producteur et souhaitait faire retirer son nom du générique).
Jeff Chandler : (1918-1961) Acteur américain, célèbre pour avoir interprété Cochise dans la "Flèche brisée" (Delmer Daves, 1950). Empoisonnement du sang suite à l'oubli d'un bistouri pendant une opération.
Michael Rockefeller
(1938-1961), fils de Nelson. Vraisemblablement mangé par les Papous en Nouvelle-Guinée.

Julien Carette : (1897-1966) Acteur de cinéma. Mourut brûlé vif, son cigare étant tombé sur sa robe de chambre, et étant paralysé, il ne put rien faire...


Jayne Mansfield

Jayne Mansfield (1933-1967) Morte en voiture guillotinée par une plaque de tôle mal attachée débarquant du camion de devant qui freina trop brutalement.(5)

Peter Valyi (1919-1973) Ministre de finances en Hongrie (1967-1971). Meurt en faisant visiter une fonderie (chute dans une cuve de fer en fusion)
Bruce Lee : (1940-1973) Réaction allergique à un calmant qui aurait fait gonfler son cerveau de 13 %.

Louis Kahn, architecte américain (1901-1974) meurt d'une attaque cardiaque dans les toilettes de la gare new-yorkaise de Pennsylvania Station.

Jean Daniélou : (1905-1974). Cardinal et académicien, mort d'épectase dans les bras d'une prostituée parisienne rue du Ponceau à Paris en mai 1974.

Francis Blanche (1921-1974) Mort d'une crise cardiaque au volant de sa voiture, place de la Concorde à Paris.

Roger Tort (1918-1975) évêque de Montauban, 8 mois après le cardinal Daniélou, son corps, fut retrouvé inanimé dans un hôtel de passe rue du Ponceau à Paris.
Keith Relf (1943-1976) : le chanteur de rhythm and blues du groupe The Yardbirds, mort électrocuté en jouant jouait de la guitare électrique. La prise de terre de celle-ci n'était pas correctement connectée.
Wladimir Spider Sabich (1945-1976) : Champion de ski alpin américain. Claudine Longet sa maîtresse, voulait se faire expliquer le fonctionnement d'un révolver, le coup est parti et tua Wladimir. Claudine Longet (qui donna la réplique à Peters Sellers dans The Party, film culte de Blake Edwards (1968) passa un mois en prison pour homicide involontaire.

René Goscinny (1926-1977), sa mort brutale fut digne d'un gag de bande dessinée. Malade du cœur, il mourut sur le vélo d'appartement de son cardiologue en pleine séance de tests cardiaques le 5 novembre 1977. 

Kurt Gödel (1906-1978) : Mathématicien autrichien célèbre pour son théorème d'incomplétude. A la fin de sa vie il sombre dans la paranoïa, se convainc de l'existence d'un complot visant à l'empoisonner et cesse de s'alimenter. Quand on le retrouva mort, il ne pesait plus que 30 kilos.

Guy Marie Riobé (1911-1978) Évêque d'Orléans, jugé moderniste par ses ouailles et souvent associé à Mgr Gaillot. Retrouvé mort noyé et dénudé sur la plage de l'Espiguette (la plage naturiste du Grau-du-Roy dans le Gard).

Claude François (1939-1978), androgyne à paillettes. Mort officiellement en tripotant une applique électrique (une première version parlait d'un séchoir à cheveux) alors qu'il était dans son bain (faut le faire !) et officieusement suite à une utilisation inappropriée d'un sex-toy alimenté par le secteur (il existe aussi d'autres versions plus compliquées, mais certains affirmeront qu'il ne s'agit là que de légendes urbaines...  voir aussi en bas de la page)

Nelson Rockefeller (1908– 1979). Gouverneur de l'État de New York et vice-président des États-Unis de 1974 à 1977. Crise cardiaque pendant qu'il besognait Megan Marshack, sa secrétairesa secrétaire.

Bon Scott (1946-1980) chanteur du groupe AC/DC. Retrouvé mort dans une voiture, étouffé par son vomi, après une soirée trop arrosée.
John Bonham : (1948-1980) Batteur du groupe Led Zepplin. Retrouvé mort dans son lit, étouffé par son vomi, après une soirée trop arrosée


Maurice avec Mireille Darc dans les Pissenlits par la
Racine, Lautner 1964

Maurice Biraud, (1922-1982) acteur et animateur de radio. Il s'arrête à un feu rouge sur les Champs-Elysées.(4) Le feu passe au vert. Maurice ne redémarre pas, ça klaxonne derrière, Maurice ne redémarre toujours pas, mort d'un arrêt cardiaque.

Boris Sagal (1923-1982) réalisateur américain (The Omega Man 1971) Décapité par le rotor de queue d'un hélicoptère en passant derrière.
Vic Morrow (1929-1982) acteur américain décapité par un hélicoptère lors du tournage de La Quatrième Dimension avec deux enfants comédiens : My-ca Dinh Le et Renee Shin-Yi Chen.

Tennessee Williams (1911-1983) écrivain américain, mort étouffé par le bouchon d'un tube de médicament qu'il tenait entre ses dents (un collyre pour les yeux).

Tommy Cooper (1921-1984), magicien et farceur. Au cours d'un de ses spectacles à la télévision, Cooper s'effondre, tombant sur les fesses. Le public, pensant que c'est une blague, applaudit. Il vient en fait de mourir d'une attaque cardiaque

Bruno Bettelheim (1903-1990), psychanalyste américain, se suicide par étouffement au moyen d'un sac plastique.

François Marty (1904-1994) Cardinal et archevêque de Paris jusqu'en 1981 où il prend sa retraite. A cette occasion on lui offre une 2CV. "Elle me conduira au Paradis !" déclare-t-il. En 1994, il se plante mortellement avec à un passage à niveau.

Sani Abacha (1943-1998). Ce général nigérian fut dictateur de son pays de 1993 à 1998. Epectase ou empoisonnement ? Toujours est-il que la nuit de sa mort il était en compagnie de six jeunes prostituées indiennes "importées" de Dubaï.
David Carradine
(1936-2009) est mort dans les bras de personne (sinon de la veuve poignet). Il n'est pas mort de "masturbation", mais des conséquences des conditions dans lequel il le faisait (utilisation de cordes)


En marge :

Calchas : devin mythologique de la Grèce antique (et personnage de la Belle Hélène de Jacques Offenbach). Mopsos, un devin conçurent le voyant planter de la vigne lui prédit qu'il ne boirait jamais ce vin. Une fois celui-ci récolté, il invite son rival qui réitère sa prédiction. Calchas se marre comme un bossu et meurt d'étouffement.

Joseph Rouget de Lisle (1760-1836), auteur des paroles de la Marseillaise (pour la musique on n'est pas sûr). Il s'agit ici d'évoquer la mort de sa fiancée dont on ne connaît que le prénom, Camille. En 1780 Joseph célèbre ses fiançailles et veut honorer ses invités d'un feu d'artifice, il tire une première fusée qui retombe aussi sec sur la tête de la Camille qui meurt sur le coup.
Dominique Dunne (1959-1982) morte des suites d'un étranglement pendant une dispute conjugale et Heather O'Rourke (1975-1988) morte d'une maladie intestinale infectieuse. La première est morte après le tournage de Poltergeist, la seconde après celui de Poltergeist III (elle avait également tourné dans le I et le II). on a donc parlé de la malédiction de Poltergeist qui aurait été provoqué par l’utilisation de vrais squelettes humains au lieu et place de squelettes en plastiques, plus chers !


Hors sujet :

Molière (1622-1673), qui n'est pas mort sur scène comme on le croit souvent... mais quelques heures plus tard...


Pour les décès par épectase (mort pendant l'orgasme), suicides érotiques, accidents érotiques et assimilés, nous vous invitons à consulter cette page fort bien documentée.


Notes :
(1) Un semla est une brioche fourrée à la pâte d’amande et à la crème fouettée !
(2)
Moghol, pas mongol (bien que la racine soit commune). Les snobs wikipédiens orthographie Humâyûn ainsi mais serait sans doute bien en peine de nous dire ce que ça prétend ajouter !:
(3) Voltaire a bien écrit gissant avec deux s !

(4) Wikipédia trouve le moyen sur sa notice de donner sur la même page à la fois l'avenue Marceau à Paris et Boulogne-Billancourt comme lieu de décès !

(5) Version contreversée, semble-t-il...
A propos de Claude François :
a)
je n'ai jamais aimé ni le personnage ni ses chansons.
b)
il est (paraît-il) de notoriété publique qu'il n'est pas mort comme le voudrait la version officielle
c)
cela dit, ergoter sur ce qui c'est vraiment passé ne sert à rien ni à personne. Il n'est quand même pas compliqué de comprendre que ses proches déjà dans la peine aient choisi une version soft de sa mort. N'importe qui aurait fait pareil. Ce n'est pas de l'hypocrisie, c'est de la décence.