Le MOMOSITE vous présente

Histoires drôles
BLAGUES MYSOGINES

Page mise à jour le 20/12/2015

(10 histoires)
Celles et ceux qui ne comprendraient pas qu'il faut prendre tout ça au second degré ne sont pas obligés de les lire !

  1. BAL DU SAMEDI SOIR
    Ginette et Laurette vont au bal du village un samedi soir. Elles s'amusent comme des folles, se perdent de vue.
    Sur le coup de 4 heures du matin, Laurette, crevée part à la recherche de sa copine. Elle explore la piste de danse, le bar et même les toilettes, pas de Ginette.
    Elle finit par sortir et l'aperçoit dans un champ, complètement bourrée, couchée sous une vache, en train de téter les pis de la vache.
    - Oh Ginette, allez remue-toi, je te ramène.;
    - Vas-y rentre sans moi, sur les quatre y'en aura bien un qui me ramènera !

  2. BIERE
    Le week-end dernier, alors que j’étais dans mon bar habituel avec mes amis, un de ceux-ci a commenté qu’il avait lu quelque part que la bière contenait des hormones féminines, et la bière, consommée à fortes doses, faisait que l’individu développe des signes caractéristiques des femmes.
    Après avoir bien rigolé, on a décidé de se renseigner sérieusement sur le sujet, et de mener certaines expériences. C’est pourquoi, au nom de la science et uniquement pour la science, on a bu chacun une vingtaine de bières.
    A la fin de l’expérience, on a tous pu, sans aucun doutes, à la vue des preuves ci dessous, confirmer que la bière contient des hormones féminines :
    - On a tous grossi.
    - On a tous trop parlé, tout en disant des choses sans contenu logique ou raisonnable.
    - Aucun de nous a réussi à bien conduire, encore moins à se garer.
    - Aucun de nous ne pouvait raisonner de façon logique.
    - Aucun de nous n’arrivait à reconnaître ses erreurs, même quand celles-ci étaient évidentes.
    - Chacun de nous s’est cru le centre du monde.
    - On avait tous mal à la tête et aucun de nous avait envie de “sexe”.
    - On ne savait ni pouvait contrôler nos émotions.
    - On était toujours tenus les uns aux autres ou on s’embrassait.
    - On a tous eu besoin d’aller au toilettes tous les quarts d’heure, et toujours en groupe.
    On a tous donc conclu officiellement que la bière contient bien des hormones féminines !

  3. CREATION DU MONDE
    Dieu créa l'univers et il vit que c'était beau.
    Dieu créa la Terre et il vit que c'était beau.
    Dieu créa la nature et il vit que c'était beau.
    Dieu créa les animaux et il vit que c'était beau.
    Dieu créa l'homme et il vit que c'était beau.
    Dieu créa la femme et il dit:
    - Bof... Elle se maquillera !

  4. DISPARITION
    Un gars entre dans un commissariat de police et s'adresse à l'agent de permanence:
    - Je viens pour vous signaler que ma femme a disparu.
    - Ah oui , et depuis combien de temps n'est-elle pas reparue à votre domicile ?;
    - Bah, ça doit bien faire une dizaine de jours maintenant...
    - Dix jours?! Et c'est seulement maintenant que vous signalez sa disparition ?
    - Ben oui. J'ai plus de vaisselle propre...

  5. DOUCHE
    Deux nanas sont sous la douche.
    - Passe moi un autre shampooing, s'il te plaît.
    - T'en a un à côté de toi...
    - Je sais, mais celui là c'est pour cheveux secs et maintenant j'ai les cheveux mouillés."

  6. MOBILIER
    - Chez nous, on n'a aucun meuble.... Pour l'apéro, c'est ma femme qui sert de table basse en se mettant à 4 pattes !
    - Ah oui ! Et dans la chambre, comment tu dors ?
    - Ben, c'est simple : je retourne la table !

  7. NASA
    Le 28 janvier 1986, la navette Challenger explose 73 secondes après le décollage tuant ses 7 membres d'équipages. La dernière parole enregistrée, retrouvée sur la boite noire est : "Touche pas à ce bouton, conasse !"

  8. PENSEES ET APHORISMES EN VRAC
    Donnons plus de liberté aux femmes : Agrandissons les cuisines !
    La supériorité de la femme sur le lave-vaisselle tient au fait qu'un lave vaisselle ne suce pas
    L’apéritif a été inventé par les hommes afin de donner aux femmes le temps de mettre la table. Le digestif pour qu'elles aient le temps de faire la vaisselle.
    Les femmes et les piscines ont un point commun : Ça coûte cher d'entretien pour le peu qu'on y passe dedans
    Les femmes n'ont pas de couilles, forcément c'est livré avec le cerveau....
    Les femmes ont quatre lèvres, deux pour raconter des conneries et deux autres pour se faire pardonner
    Les femmes sont pareilles au fleurs, elles s'épanouissent au bout d'une queue
    L'un des plaisirs de la fellation, ce sont les 15 minutes de silence qui l'accompagne.
    Ne confondez pas une militante féministe et un sumo. Le sumo c'est celui qui a les jambes épilées
    Si les militantes féministes et les putes n'appartiennent pas au même monde, c'est que les militantes féministes sont trop moches pour faire la pute
    Une fille plate, c'est comme un jean sans poche : tu ne sais pas où mettre les mains!
    Une parfaite cendrillon, c'est une nana qui baise jusqu'à minuit, puis qui se transforme en une bonne pizza bien chaude accompagnée d'une canette de bière.
    Vous souhaitez que votre épouse écoute : la solution : parlez pendant votre sommeil.

  9. RUPTURE
    Une femme à son mari :
    - J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle pour toi !
    - Vas-y...
    - Je te quitte, répond la femme.
    - Ah. Et la mauvaise nouvelle, c'est quoi ?

  10. SUPERMARCHE
    Une femme très désagréable et laide comme un pou, entre dans le supermarché avec ses deux fils qu'elle abreuve de grossièretés.
    Une hôtesse à l'accueil leur dit gentiment :
    - Bonjour et bienvenue dans notre magasin. Ce sont de beaux enfants que vous avez là, madame. Ils sont jumeaux ?
    L'ignoble bonne femme arrête de crier sur ses enfants juste assez pour répondre :
    - Connasse ! Ce ne sont pas des jumeaux. Le plus vieux a 9 ans et l'autre 7 ans. Pourquoi penses-tu qu'ils sont jumeaux ? Tu es aveugle, ou simplement stupide, espèce de tarte ?
    - Je ne suis ni aveugle ni stupide, madame, répond l'hôtesse en souriant, je ne pouvais tout simplement pas imaginer qu'on puisse vous baiser deux fois ! Passez une belle journée et merci de faire vos courses chez nous.

  11. TRIBUNAL
    Au tribunal, un homme est jugé pour meurtre. Il est accusé d'avoir tué ses victimes en leur racontant une histoire à mourir de rire.
    Comme "pièce à conviction", le président demande à l'accusé de raconter la fameuse histoire.
    L'accusé met en garde le président devant le danger que représenterait cette action :
    - Si je raconte mon histoire, l'assistance entière va mourir !
    S'engage une longue discussion. à la fin, l'accusé accepte de raconter son histoire, non sans lancer :
    - Vous l'aurez voulu, je dégage toute responsabilité pour les morts qui vont survenir.
    Et il raconte son histoire...
    Et toute l'assistance meurt.
    Toute l'assistance ?
    ...
    Non. Sauf les deux flicquettes blondes qui surveillaient le prisonnier.
    Et qui, eux, ne sont mortes que deux jours plus tard.