Le MOMOSITE vous présente

""si ça se trouve tout ça c'est du cinéma !"

Les pionniers du Cosmos
4 - Anecdotes, incidents, tragédies, rumeurs

Page mise à jour le 14/05/2013

Anecdotes


Guerman Titov

Guerman Titov (1935-2000) après son retour sur Terre mouvementé (il a failli débouler en parachute sur un train de marchandise) siffle une bière pour se remettre de ses émotions au grand dam du comité d'accueil qui n'en revient pas d'une telle entorse au règlement.

Neil Armstrong
(1930-2012) commandant de la mission Apollo 11 et premier homme à marcher sur la Lune. aurait emporté secrètement un ours en peluche. Les astronautes sont de grands enfants

Buzz Aldrin (né en 1930) - pilote du premier module lunaire (mission Apollo 11) et second homme à marcher sur la Lune dût un jour affronter un de ces illuminés qui prétend que personne n'a jamais été sur la Lune et que tous les reportages ont été réalisé en studio. Aldrin ne s'embarrassa pas de diplomatie et allongea un pain sur la tronche du bonhomme. Ed Mitchell (né en 1930 et participant à la mission Apollo 14) fit de même en chassant de chez lui un hurluberlu d'un coup de genou dans les fesses.

Allan Shepard (1923-1998) commandant de la mission Apollo 14, s'amusa a "jouer" au golf sur la lune (il avait été autorisé à le faire). On ne retrouva jamais la balle.

John Young (né en 1930) qui participa à 6 missions dont Apollo 16,  emporta en cachette un sandwich au corned beef - fait pour lequel il fut grondé...

le 12 avril 1981, (et donc le jour du 20ème anniversaire du vol de Gagarine), les astronautes John Young et Robert Crippen prenaient place à bord de la navette Columbia. Il y eu 28 missions. La dernière se terminant tragiquement le 1er février 2003 par la désintégration de l'appareil lors de la rentrée dans l'espace


Svetlana Savitskaya

Svetlana Savitskaya, cosmonaute soviétique (née en 1948) fut la seconde femme à aller dans l'espace, le 19 août 1982, à bord de Soyouz T-7 (19 ans après Valentina Terechkova). Elle revola de nouveau le 17 juillet 1984 (Soyouz T-12 ) devenant la première femme à effectuer une sortie dans l'espace.
L'agence spatiale soviétique reconnut à l'époque qu'une tentative d'accouplement humain avait eu lieu à bord de Saliout 7, entre Svetlana et l'un des occupants de la station
(on ne sait pas lequel, il y avait 4 hommes : Popov, Serebrov, Berezovoy et Lebedev) le test étant d'essayer de concevoir le premier enfant de l'espace...
De retour sur terre, Svetlana lâcha que pendant ce vol "elle s'était bien amusée !", sans toutefois donner plus de précisions, mais n'aborda plus le sujet par la suite. Elle était à l'époque mariée avec un pilote d'essai (non astronaute) avec lequel elle eut deux filles bien après l'expérience.

 


Sally Kristen Ride

Sally Kristen Ride (1951-2012) astrophysicienne de profession, elle devient la première femme américaine à être allée dans l'espace, 18 juin 1983 : Challenger (STS-7) puis le 5 octobre 1984 : Challenger (41-G)


Valeri Polyakov

Valeri Polyakov né en 1942 est le cosmonaute qui détient le record du plus long vol spatial de l'histoire de l'humanité, en étant resté plus de 14 mois d'affilée à bord de la station spatiale Mir. Il a passé au total plus de 22 mois dans l'espace.
Il était docteur cosmonaute sur les missions Soyouz TM-6 et 7 (du 28 août 1988 au 27 avril 1989 - 240 jours) et de Soyouz TM-18 et 20 (du 8 janvier 1994 au 22 mars 1995 - 437 jours, plus long vol spatial jamais réalisé) à bord de la station spatiale Mir.

 

 

 

 


Anousheh Ansari


Toyohiro Akiyama

Toyohiro Akiyama journaliste japonais, né en 1942. il est le premier astronaute non professionnel envoyé dans l'espace. (à bord de Soyouz TM 11) Sa participation a été financé par une chaîne de télévision nippone. (décembre 1990)

Dennis Tito - homme d'affaire américain né en 1940, devient en 2001 le premier touriste de l'espace en y séjournant  7 jours, 22 heures et 4 minutes pour 20 millions de dollars.

Anousheh Ansari, fut la première femme touriste de l'espace (américaine d'origine iranienne née en 1966) - s'envola le 18 septembre 2006 pour 10 jours. Prix du billet :  20 millions de dollars !


Heidemarie Stefanyshyn-Piper

Heidemarie Stefanyshyn-Piper, astronaute américaine née en 1963 réalisa une  première spatiale insolite : C'est en effet la première femme cosmonaute à avoir perdue sa trousse à outils dans l'espace ! Le 19 novembre 2008,  la dame venait juste de commencer à travailler lorsqu'elle a malencontreusement lâché sa trousse... alors qu'elle effectuait une sortie dans le cadre de sa mission à bord de la navette Endeavour. (Dans ce sac, il y avait deux pistolets à graisse, un couteau à mastiquer et des moufles)


Guy Laliberté

Guy Laliberté, touriste de l'espace québécois, né en 1959, ancien cracheur de feu et directeur du cirque su Soleil, s'envola le 30 septembre 2009 pour 12 jours. Prix du billet  : 35 millions de dollars. Se colla un nez rouge avant d'embarquer


Chris Hadfiled

Chris Hadfield, astronaute canadien né en 1959. Participe aux vols de deux navettes spatiales de la NASA (Atlantis en 1995 et Endeavour en 2001), puis comme commandant de bord pour une mission prolongée à bord du module russe Soyouz  (décembre 2012-mai 2013) où il se fera remarquer en enregistrant une vidéo de la chanson "Space Oddity" de David Bowie.
 

 



 .


 

Ecrire dans l'espace

Quand les méthodes de management sont utilisés dans le domaine de la conquête spatiale...

Parmi les problèmes imprévus qu'on rencontré les premiers cosmonautes américains et soviétiques, il y celui des stylos !
En effet ils ne fonctionnaient pas en absence de gravité.
Pour résoudre ce problème, la NASA a commissionné un étude à Andersen Consulting
(aujourd'hui Accenture).
L'étude à duré 10 ans
(oui 10 ans !) et cela à coûté environ 12 millions de dollars, mais Andersen avait réussi à faire fabriquer un stylo capable d'écrire dans n'importe quelle position, en absence de gravité et avec une température comprise entre 0 et 300 degrés. (le produit est d'ailleurs à présent commercialisé un peu partout)
Ils sont très fort chez Andersen !
Oui mais, les russes ? Direz-vous ! Comment ont-ils réglé le problème ?
Et bien, les russes, eux, ont utilisé des crayons à papier et des critériums.

C'est joli, hein ? Une sorte d'application du principe de parcimonie dans le management. Malheureusement cette histoire est fausse (dommage, elle était belle)

Donc la vérité :

En fait les américains (qui ne sont quand même pas si cons que ça) ont tout comme les russes utilisé des crayons au début de l'aventure spatiale humaine. Le souci était le risque de voir des bout de graphiques foutre la pagaille dans l'électronique de bord. Un autre risque était d'en recevoir dans l'œil.

En juin 1965, Paul Fisher met au point un stylo pour l’espace, qui marche dans une atmosphère d’oxygène pur. Il en a assumé les coûts de développement seul
(1 million de dollars). Il l’a soumis à la NASA qui lui a fait passer tous les tests et l’a jugé apte à l’utilisation par les astronautes.

Les 400 premiers "Fischer Space Pen " ont été vendus par Fisher à la NASA au prix de 2,95 dollars l’unité. Pas cher mais l'opération a permis à Fischer de faire fortune
Les cosmonautes soviétiques utilisent maintenant le même type de stylo.

Le Fisher Space Pen utilise de l’encre thixotropique
(elle passe de l’état visqueux à solide) et une cartouche pressurisée. Choisi par la NASA. pour les vols Apollo, de la Navette Spatiale, et par les Russes pour les vols Soyouz. Le Fisher Space Pen ne bave pas, ne dérape pas et il écrit sur toutes les surfaces, glacées, grasses ou mouillées. La durée de vie de l'encre est de 100 ans, et son fonctionnement est 3 fois supérieur à celui des stylos classiques. Ce stylo peut écrire l'équivalent de 1 million et demi de caractères. Il fonctionne la bille en l'air, résiste aux températures extrêmes de - 50° à + 120°, et écrit parfaitement en apesanteur.

Rumeurs


Judith Resnik

Si du côté soviétique on reconnut à l'époque qu'une tentative d'accouplement humain avait eu lieu à bord de Saliout 7 en 1982, il n'en a pas été de même du côté américain, la  rumeur persistante faisant état d'une expérience similaire ayant été démentie par la NASA (mais pouvait-il en être autrement ?). Elle aurait impliqué Judith Resnik au cours de la mission Discovery, STS-41-D (30 août au 5 septembre 1984). Bizarrement le nom de son éventuel partenaire ne correspond à aucun astronaute (Robert McLean, ou McLane ?) à moins que ce soit une déformation de Richard Michael "Mike" Mullane ? Quand à Judith son deuxième vol lui fut hélas fatal. (explosion, le 28 janvier 1986 de la navette spatiale Challenger STS-51 après 73 secondes de lancement)

 

Incidents


Neil Armstrong (Apollo 11)

Le 21 juillet 1969, le module lunaire d'Apollo 11 se pose sur la mer de la Tranquillité. Armstrong et Aldrin deviennent les premiers hommes à marcher sur la Lune.  Si selon la NASA la mission a baignée dans l'huile, on a su beaucoup plus tard que la réalité a été très différente :

Pendant la descente Aldrin fait l'erreur de brancher simultanément le radar de descente et celui de remontée, du coup l'ordi sature et tombe en panne. L'alunissage devient impossible. L'anomalie détectée depuis la Terre a été traitée in extrémis
(sans cela la mission était annulée)

Armstrong ne reconnaît plus le site d'alunissage mémorisé pendant l'entraînement. La NASA confirme : On est entre 10 et 15 km du point prévu. Obligé d'improviser, il reste 40 secondes de carburant. La mission doit être annulée et le retour automatique enclenché. Mais Armstrong veut absolument se poser et réussit à le faire !
(en évitant un énorme rocher)

Une fois sur la Lune, Armstrong et Aldrin émettent le souhait de prolonger leurs balades sur le sol lunaire, alors qu'il ne leur restait qu'une 1/2 heure d'oxygène :
La NASA :
 "vous voulez qu'il y ait un mort ? Vous rentrez tout de suite !"

Pendant la remontée : au moment ou Aldrin voulut allumer le moteur de remontée, il s'aperçoit que la petite manette du bouton est cassée,  il y a juste un trou a cet endroit et les connexions électriques commandant l'allumage du réacteur sont inaccessibles ! Coup de bol, Aldrin a emporté en stylo bille et se sert de la pointe pour enclencher le contact.
(on est en plein MacGyver)

Si la mission a réussi, c'est surtout grâce au talent exceptionnel de Neil Armstrong (
le meilleur de tous les astronautes américain et choisi pour cette raison), Quand à ce brave Aldrin, pendant la descente du Lem... il faisait dans sa culotte.

***

13 avril 1970 : "Houston we have a problem !" Apollo 13 commandé par Jim Lovell et en route vers la Lune voit l'un de ses réservoirs d'oxygène exploser. Ils réussirent à se sauver en utilisant l'oxygène du module lunaire. A noter que Lovell a été deux fois vers la Lune, mais n'y a jamais posé le pied.

16 octobre 1976 : La capsule Soyouz 23 (avec les cosmonautes Zudov et Rojdestvenski atterrit sur un lac gelé, perce la surface, et coule au fond. La mission de sauvetage fut difficile mais efficace.

Tragédies

Valentin Bondarenko, meurt accidentellement à l'entraînement le 23 mars 1961, (événement révélé qu'en 1980)


Vladimir Komarov

17 janvier 1967 : Virgil Grissom, Edward White (le premier marcheur spatial américain) et Roger Chaffee meurent dans l'incendie de la capsule pendant un entraînement au sol

Vladimir Komarov (1927-1967)  décèdera tragiquement lors de l'écrasement au sol de sa capsule Soyouz 1, le 24 avril 1967, (mise en torche des parachutes)

30 juin 1971 : après une rentrée apparemment normale de la capsule, l'équipe de récupération trouva l'équipage du Soyouz-11 mort lors de l'ouverture. Les 3 Cosmonautes avaient passés 22 jours dans l'espace (
Dobrovolski, Patsayev et Volkov) - Défectuosité d'une valve qui laissant s'échapper l'air a tué les hommes par asphyxie

28 janvier 1986 - La navette spatiale Challenger STS-51 commandée par
Francis R. Scobee et ayant à son bord 7 astronautes (dont Judith Resnik) explose 73 secondes après son décollage

1er février 2003 La navette spatiale Columbia commandé par
Rick D. Husband explose lors de sa rentrée dans l'atmosphère après une mission de deux semaines, tuant les sept astronautes du bord.